Radio Laser, l'information locale sur Rennes et les Vallons de Vilaine
Twitter
Facebook
Rss


"A LA CANTORAD" Quelle Société Souhaiteriez-vous? (4/4) HANDICAP: Définitions,historique, présents,futurs; reconnaissance du handicap, enjeu social majeur,

Mercredi 24 Mai 2017

Au cours de cette quatrième chronique consacrée au Handicap, nous rappelons brièvement les principaux besoins des personnes en situation de handicap. Puis nous développons plus particulièrement certains aspects tels que réunir les meilleurs conditions d'accès ou le maintien à domicile ou le problème des aidants ou la notion d'habitat partagé (nous lirons un petit texte sur ce sujet proposé par Florence G). Enfin nous concluons succinctement.


Invitée:Mme Christine BERTY , représentante des parents de jeunes handicapés
Invitée:Mme Christine BERTY , représentante des parents de jeunes handicapés
  Les  principaux besoins des personnes en situation de handicap sont :  Meilleurs accès aux soins médicaux ; aide financière pour résoudre les besoins essentiels ; meilleur accès aux médicaments ; meilleurs accès aux aides techniques médicalisés (fauteuils, appareillages, etc.) ; meilleur accès à l’emploi ; aide financière et/ou technique pour créer une entreprise ou un commerce ; logement ; meilleur accès à l’éducation scolaire ou universitaire ; meilleure communication avec l’entourage ; meilleur appui des institutions publiques ; conseil, guidance pour gérer une situation de handicap ; formation professionnelle ou technique ; meilleur accès aux transports publics.
 Pour de meilleurs accès: Dix ans après le vote de la loi sur le handicap, près d'une personne handicapée sur deux (52 %) estime que son quotidien ne s'est pas amélioré depuis dix ans, selon un sondage IFOP publié mardi 10 février 2014. Un niveau qui montre un important décalage avec la perception qu'ont personnes valides (61 %) et élus (68 %) de l'évolution du quotidien des handicapés. Nous avons dressé un état des lieux de la situation :
  • dans les établissements publics
  • [dans les transports]url:http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/26/accessibilite-des-handicapes-pourquoi-l-echeance-de-2015-n-etait-pas-tenable_4374025_3224.html#partie4 : le métro, les bus, les taxis,…
  • [dans les écoles]url:http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/26/accessibilite-des-handicapes-pourquoi-l-echeance-de-2015-n-etait-pas-tenable_4374025_3224.html#partie3
  • [dans les logements]url:http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/26/accessibilite-des-handicapes-pourquoi-l-echeance-de-2015-n-etait-pas-tenable_4374025_3224.html#partie5
  • [dans les différentes villes de France]url:http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/26/accessibilite-des-handicapes-pourquoi-l-echeance-de-2015-n-etait-pas-tenable_4374025_3224.html#partie6
Près de dix millions de français sont concernés. En renforçant un premier ensemble législatif de 1975, la loi adoptée en 2005 ne s'adresse pas uniquement aux personnes en fauteuil roulant, mais à toutes les situations de déficience : [physique]url:http://www.lemonde.fr/physique/ , visuelle, auditive, mentale, cognitive…
Concernant le maintien à domicile et le problème des aidants, l'habitat partagé et/ou adapté sont des solutions comme nous l'a exposé dans un texte Mme Florence G. : " Possibilité, comme cela est fait dans quelques pays d'Europe de créer des domiciles collectifs qui doivent être des habitats à taille humaine..."
  • Conclusion
  Les meilleures évolutions concernant le problème du handicap passeraient par : 1) des modifications dans les jugements de nos concitoyens, bien que les choses évoluent dans le bon sens : tout handicapé a sa place active (selon ses capacités) dans notre société. La frontière entre normalité et anormalité n’est pas celle qui a été admise depuis des « millénaires ». 2) Les progrès des sciences (robotiques, internet, ergonomie,  etc.) et en particulier de la biologie et de la médecine pourraient permettre une meilleure accessibilité des handicapés à la vie de la cité, un maintien à domicile  plus fonctionnel, une coopérativité améliorée avec les aidants leur permettant , tout en assumant leur rôle, de pouvoir continuer leurs centres d’intérêt.

Vous pouvez suivre la suite de ce propos en écoutant le podcast de cette 4ème chronique dont le lien est ci-dessous.

 . Enfin, nous vous rappelons que si vous souhaitez vous exprimer à l’antenne ou hors antenne, n’hésitez pas, vous pouvez nous contacter au 0299570620. Bernard et André.

0524_a_la_cantorad_04.mp3 0524-A la Cantorad 04.mp3  (24.33 Mo)



Bernard SAIAG




Dans la même rubrique :
< >