Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


J’ai beau avoir une vie simple, elle me parait bien compliquée. Ce n’est pas toujours simple de vivre son propre quotidien

Mercredi 2 Mars 2022


Les temps changent, et le temps change… C’est l’heure de la chronique d’Arno !


s2___ep_78___j_ai_beau_avoir_une_vie_simple,_elle_me_parait_bien_compliquee__ce_n_est_pas_toujours_simple_de_vivre_son_propre_quotidien___chronique_du_02_03_2022.mp3 S2 – EP 78 – J’ai beau avoir une vie simple, elle me parait bien compliquée. Ce n’est pas toujours simple de vivre son propre quotidien – Chronique du 02_03_2022.mp3  (2.3 Mo)


J’ai beau avoir une vie simple, elle me parait bien compliquée. Ce n’est pas toujours simple de vivre son propre quotidien


Nous sommes déjà en mars. Mars, dieu de la guerre. Mars, planète rouge, si proche et si loin de nous. Et mars, cette horrible sucrerie bien trop bonne pour que je n’ose m’en souvenir.
La douceur revient en journée, tandis que les nuits restent glacées. Le temps se chamboule et ne sait pas encore trop quoi décider.
Aurons-nous chaud, ou bien serons-nous pris sous le joug des giboulées ? Nul ne saurait le dire avec certitude.
On ne sait pas quel temps il fera demain. On ne sait pas de quel présent sera constitué l’avenir.
Cependant, on sait qu’il y aura probablement un présent dans le futur qui constituera ensuite notre passé.
La tonalité affective de cette période m’a toujours beaucoup troublé. Tout change. Le temps, qu’il soit météorologique, ou bien temporel.
Les journées s’allongent, la température change. On ne sait plus comment s’habiller le matin ni quand se coucher le soir.
Un spleen m’accompagne parfois. J’ai enduré l’hiver et, à peine m’y suis-je fait en prenant un rythme profitable que, voilà qu’il s’achève.
Il me faut redéfinir des habitudes. Je dois réapprendre à vivre dans la lumière et la dépendance à laquelle elle me soumet.
Mon corps est héliocentré. Il est axé sur le soleil. Ce n’est pas la seule ombre qui plane sur ma personnalité, mais elle reste constitutive.
Je ne sais pas vivre. Parfois, je parviens à m’organiser. Mais alors, c’est déjà le moment de changer et j’en suis tout chamboulé.
Vous l’aurez saisi, j’ai beau avoir une vie simple, elle me parait bien compliquée.
Ce n’est pas toujours simple de vivre son propre quotidien.
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert






Recherche








Inscription à la newsletter