Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Le sens de la vie, un lundi matin, ça ne fait pas bon mélange

Lundi 29 Mars 2021


Visiblement, il y en a un qui n’est pas du matin… Je parle bien sûr d’Arno Labo.



Téléchargez la chronique
chronique_108___29_03_2021_.mp3 Chronique 108 – 29_03_2021 .mp3  (2.62 Mo)


Le sens de la vie, un lundi matin, ça ne fait pas bon mélange



Chronique :
Lundi, le cœur transit, je m’éveille. Mes yeux s’ouvrent. Je sors du sommeil. Mon cerveau commence à s’allumer après ma lampe de chevet.
La lueur du printemps frappe à mes paupières encore lourdes. Je tangue vers mon café. Mon café tangue vers ma bouche. Il est chaud. Je me suis brulé.
Je peste. Je ne sens plus ma langue. Ze zeuzotte un peu tandis qu’elle demeure engourdie. Je pose mon café et je me dirige vers la douche. Elle est si loin.
Après avoir traversé héroïquement la pièce, je fais une pause. Je vais sous la pluie d’eau qui s’échappe du pommeau. Elle est froide.
Je me lave et je retourne vers mon café qui était plus chaud que la douche. Maintenant, lui aussi est froid. Merde, les éléments ne pouvaient-ils pas se coordonner pour favoriser ma matinée ?
Au moins, je suis réveillé et prêt à aller travailler. Là, je me souviens que je n’ai pas de travail. Je sens la vacuité de ma condition économico-sociale s’abattre sur moi.
C’est encore plus froid que ma douche tandis que ma situation est plus chaude que ne l’était mon café. Finalement, les choses sont cohérentes. Mais ça ne me console pas.
Je me motive pour écrire une lettre de motivation. Je n’en ai pas. Je pose donc mon crayon et je tente de trouver l’inspiration. A défaut… Ce sera toujours ça.
Je n’ai pas d’inspiration. Je me demande ce que je fous là. Je me demande où je suis. Je me demande qui je suis. Je me demande si je suis. Je me demande.
Où vais-je, qui suis-je, pourquoi-je ? Après quelques temps, environs 7h, je décide de lâcher l’affaire.
            Franchement, le sens de la vie, un lundi matin, ça ne fait pas bon mélange. C’est décidé, je ne me lèverai plus jamais à 5h du matin.
 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert