Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Mon chat m’a kidnappé et j’ai le Syndrome de Stockholm

Mardi 29 Juin 2021


Vous aimez les chats ? Eh bien, après cette chronique, vous ne les verrez plus pareil…



Mon chat m’a kidnappé et j’ai le Syndrome de Stockholm



Chronique :
Je vis avec mon chat. Enfin, je devrais dire que mon chat vit avec moi. En fait, je ne sais pas trop. Qui est le maître de l’autre ? C’est une bonne question.
Au début, j’avais le sentiment que je l’avais eu, pour mon plus grand bonheur. Mais après réflexion, c’est peut-être lui qui m’a eu. C’est fourbe un chat.
Il a pénétré ma vie, mon cœur, mon appartement, mon canapé. Puis, il y a pris de plus en plus de place. Surtout dans mon lit. Parfois, il m’en jette. Je dors alors par terre.
S’il n’aime pas ce que je regarde, il change de chaîne. Si je n’aime pas ce qu’il regarde, il se roule sur la télécommande. S’il veut sortir, il me harcèle. Si je veux sortir, il s’allonge sur moi.
En fait, je crois que mon chat m’a kidnappé. Je lui ai ouvert ma porte. Je pensais l’avoir fait librement. Or, je crois qu’il m’a manipulé. C’est un peu un pervers narcissique.
Le pire dans tout cela, dans le fait que je sois prisonnier de mon chat. Bien, c’est que je l’aime. Je suis amoureux de mon geôlier. Je suis prisonnier de mon amour pour lui.
Les chaines les plus solides ne sont pas celles qu’on a aux pieds, mais celle qu’on a attaché à notre cœur.
Mon chat m’a kidnappé. Il me garde auprès de lui. Il fait ce qu’il veut de moi. Le pire, c’est peut-être que je souhaite autant être libéré que je ne le souhaite pas. Voilà pourquoi je pense que j’ai le syndrome de Stockholm vis-à-vis de mon chat.

 

 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Septembre 2021 - 08:30 World of Vaxcraft - Le billet d'humeur de Wiggie



Recherche










Inscription à la newsletter