Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Tu es « rien », c’est ce qui fait tout !

Mercredi 14 Avril 2021


Être ou ne pas être, et si ce n’était pas la question ? Qui sommes-nous dans le monde, qu’est-ce qu’un petit rien peut faire au grand tout ?



Téléchargez la chronique
chronique_119___14_04_2021.mp3 Chronique 119 – 14_04_2021.mp3  (2.56 Mo)





Tu es « rien », c’est ce qui fait tout !
Chronique :
Tu es « rien ». Tu n’es pas rien. On est un rien dans le tout. C’est bien ce qui fait toute la différence. Cela pourrait paraitre ironique. Cependant, je crois qu’il n’y a rien de plus vrai.
Une cellule ne fait pas le corps. Mais sans les cellules, il n’y a pas de corps. Ne dit-on pas que « l’union fait la force » ? Eh bien, s’il n’y a rien à unir, il n’y a rien. Multiplions zéro par zéro, cela fera toujours zéro.
Alors oui, j’exagère. Nous ne sommes donc pas rien. Seulement, on n’est pas grand-chose. Mais la vie est constituée de petits riens. Celui qui ne souhaite que la grandeur à tout prix, n’aura rien à la fin.
Il faut se contenter de ce que l’on a. Il faut se contenter de ce que l’on est. Nous sommes des diamants bruts. Par de micro actions, on peut finalement parvenir à en polir la surface.
Ce n’est qu’avec de petits coups de burin que David de Michel-Ange a jailli du marbre. Il dut être poli maintes et maintes fois pour resplendir de la sorte. Combien de mouvements, apparemment anodin, pour parvenir à ce résultat ?
Voilà ce que nous sommes : Un coup de burin, un coup de ponçage. Nous ne sommes pas plus, mais nous ne sommes surtout rien de moins.
Si chaque mouvement n’est rien, tout comme nous. L’ensemble de ces mouvements c’est tout, tout comme nous. Individuellement, il y a peu de choses qui puissent en faire de grandes.
Toutefois, multipliez les efforts et les occurrences, cela vous donnera un effet bien plus grand que l’ensemble de ses parties.
C’est une approche quantique pour certains, holistique pour d’autres. Cela renvoie aussi à un dilemme : Est-ce la partie qui définit le tout, ou le tout qui définit la partie ?
A dire vrai, il n’y a pas vraiment de réponse. Tout comme le fond participe à la forme et la forme au fond. Il y a des choses qui vont ensemble et ne doivent pas être séparées.
L’homme est de ces choses. Individuellement, il n’est rien. Pris dans sa forme collective, il possède une grandeur qui dépasse de loin chacun de ses membres. C’est ainsi qu’un rien fait tout.
 



 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 10 Septembre 2021 - 08:30 World of Vaxcraft - Le billet d'humeur de Wiggie



Recherche








Inscription à la newsletter