Radio Laser - Média citoyen de proximité
.

Facebook
Twitter
Emissions Talk
Emissions Musicales

 

Recherche


Vue qu’il faut un départ pour avoir une arrivée. J’aimerai partir à nouveau de mon point de départ et voir jusqu’où je peux arriver sans trébucher

Vendredi 4 Février 2022



chronique_du_04_02_2022.mp3 Chronique du 04_02_2022.mp3  (2.21 Mo)


Vue qu’il faut un départ pour avoir une arrivée. J’aimerai partir à nouveau de mon point de départ et voir jusqu’où je peux arriver sans trébucher



Chronique :
Il faut un départ pour avoir une arrivée. Un mauvais départ n’implique pas une mauvaise arrivée. L’inverse est aussi vrai.
Cela signifie donc que tout peut être rattrapé. Cela signifie aussi que tout peut être gâché en cours de route.
Rien n’est fait. Rien n’est acquis. On pourrait dire pour le meilleur, mais aussi pour le pire.
J’aime ces maximes. Ce sont des pièces. Elles ont deux visages. L’un est souriant, l’autre est triste. Elles mêlent à la fois espoir et désespoir.
Il y a bien des choses comme celles-ci. Elles illustrent à merveille la complexité de la vie. Cela ne concerne pas que l’homme.
La nature complète est touchée de cette inconstance. Rien n’y échappe. Tout s’y retrouve pour s’y perdre. C’est cela qui créé la beauté et l’héroïsme.
Moi, je n’avais pas trop de départ. Je ne sais pas trop où j’irai. En un sens, c’est un avantage car, je ne pourrai pas trop me perdre vue que je n’ai pas franchement de destination.
Alors, j’erre. J’erre en tâchant de voir les deux faces d’un seul et même regard. Je tente l’impossible en me disant que, … On n’sait jamais.
Je contemple. Je suis un œil extérieur. J’observe la pièce tourner en vol et je spécule sur le côté qu’elle choisira pour tomber.
J’ai pris le parti pris de ne pas prendre parti. Je vise à suivre mon chemin en regardant plus le paysage que la route.
Certes, je me cognerai probablement les pieds et m’écorcherai les genoux. Mais après tout…, ca peut valoir le coup.
Vue qu’il faut un départ pour avoir une arrivée. J’aimerai partir à nouveau de mon point de départ et voir jusqu’où je peux arriver sans trébucher.
 


 

 
 

Les réseaux sociaux d'Arno Labo


Laurent Montovert






Recherche








Inscription à la newsletter